julie.jpg

Doctorante en psychologie

Julie Laniel, M.Sc., Candidate au doctorat

Julie a complété un baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal (2013-2016). Durant ces années, il lui a été attribué la mention d’excellence et elle a été inscrite au palmarès de la Doyenne de la faculté des arts et des sciences de l’Université. Dès le début de ces études en psychologie, Julie a intégré le laboratoire NED «Neurosciences of Early Development» à l’hôpital Sainte-Justine où elle s’est impliquée au sein du projet PETALE, un programme de recherche multidisciplinaire s’intéressant aux séquelles à long terme des traitements de la leucémie de l’enfant. Julie a également été coordonnatrice de recherche au Laboratoire d’étude du couple de l’Université de Montréal où elle a travaillé sur l’étude «Parents de petits combattants: vivre avec le cancer pédiatrique» visant à comprendre les facteurs individuels et conjugaux qui contribuent à l’adaptation et au bien-être des couples confrontés au cancer chez l’enfant, ainsi que l’impact de la maladie sur la vie conjugale. En lien avec ses travaux de recherche, Julie a mis sur pied un projet de transfert des connaissances auprès des couples ayant un enfant diagnostiqué d'un cancer. Durant cette même période, Julie s’est aussi impliquée au département de psychologie du Collège Jean-de-Brébeuf où elle a été technicienne de laboratoire et intervenante psychosociale. Depuis 2016, Julie est candidate au doctorat recherche et intervention en neuropsychologie clinique. Elle effectue ses travaux de recherche au sein du Laboratoire NED à l’hôpital Sainte-Justine. Sa thèse porte sur les biomarqueurs génétiques et neuroanatomiques des séquelles neurocognitives tardives chez les survivants de leucémie.  Julie bénéficie d’expériences cliniques variées en neuropsychologie. Elle effectue des évaluations neuropsychologiques sur une base régulière à l’hôpital Sainte-Justine chez diverses populations enfants et adultes. En plus de ses travaux de recherche et de ses expériences cliniques, l’implication sociale est une sphère importante de sa vie. Elle s’implique activement à Leucan depuis 2011. Bénévolement, au centre de cancérologie Charles-Bruneau et dans les activités externes organisées par l’association, elle soutient et accompagne les enfants ayant reçu un diagnostic de cancer, en traitement ou en rémission, et leur famille.